Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Parmi les objectifs de l’ACAPE Burundi figure la création et encadrement des cellules paroissiales de protection de l’environnement dans toutes les paroisses catholiques du Burundi.

makebuko En effet, ce dimanche, l’ACAPE Burundi a procédé a l’ouverture des activités dans la paroisse MAKEBUKO après avoir exposé sur le rôle d’un chrétien vis a vis du changement climatique.

Le cure de ladite paroisse, dans son allocution a fait savoir que la terre est une maison commune dont tout un chacun est appelé a protéger selon la volonté de Dieu quand il planifie de créer l’être humain pour devenir le gardien de la création.

M. NDUWIMANA Jonas (Modérateur Suprême de l’ACAPE Burundi) après avoir montré les causes et origines des changements climatiques ainsi que leurs conséquences sur le développement intégral de l’humanité, a proposé quelques moyens de solutions pour s’adapter aux effets désastreux de ces perturbations. Les participants ont tous salué l’initiative de l’ACAPE Burundi et décidé de créer la cellule paroissiale. Le conseiller social de l’admicom MAKEBUKO voit en ACAPE Burundi une solution aux problèmes environnementaux car les administratifs utilisent leur pouvoir pour contrer la population a agir. Il propose que l’administration et l’Eglise en collaborant, peuvent faire grande chose car l’approche de l’ACAPE Burundi de meler les conclusions des scientifiques avec celles de la doctrine de l’Eglise est la méthode la plus efficace pour trouver des solutions durables.

Monsieur BIMPENDA Diomède est nommé Facilitateur principal de la cellule MAKEBUKO avec NDIKUMANA Leonidas comme adjoint. Mlle SIBOMANA Médiatrice est chargée des clubs LAUDATO SI dans écoles de la paroisse MAKEBUKO.