“Laudato si” pour « Loué sois-tu ») est la seconde encyclique du pape François. Elle a pour sous-titre « sur la sauvegarde de la maison commune » et est consacrée aux questions environnementales et sociales, à l'écologie humaine, et de façon générale à la sauvegarde de la Création. En effet, dans cette encyclique, le pape critique le consumérisme  et le développement irresponsable tout en dénonçant la dégradation environnementale et le réchauffement climatique.

 

Cette encyclique est divisée en 246 paragraphes répartis en une introduction et six chapitres.

Elle commence par un tour d'horizon sur les problèmes rencontrés sur la planète, tant au niveau du climat, que de la pollution, de la surexploitation des ressources naturelles, la perte de biodiversité ou la dégradation sociale, de la qualité de vie humaine et les inégalités planétaires.

Puis, le pape aborde le message biblique lié à l'environnement, en parcourant différents textes de l'Évangile pour en tirer un enseignement et une ligne directrice d'action pour l'humanité.

Dans le troisième chapitre, le pape étudie longuement les racines humaines de la crise écologiques à travers le paradigme technocratique dominant et ses conséquences sur l'économie comme la vie sociale.

Puis, il décrit les dimensions humaines et sociales d’une écologie intégrale.

Il poursuit par un chapitre contenant quelques lignes d'orientation et d'action pouvant aider à sortir de la spirale d’autodestruction dans laquelle « nous nous enfonçons ».

Enfin, il termine par un chapitre d'éducation et spiritualité écologique à travers un grand défi culturel, spirituel et éducatif.

Télécharger la LETTRE ENCYCLIQUE en français (ici).

 Télécharger LETTRE ENCYCLIQUE en anglais (ici).